En images : voici la fusée SpaceX qui va envoyer Thomas Pesquet dans l’espace

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9 est maintenant prête à propulser l’équipage Thomas Pesquet-2 sur l’ISS.

«La fusée est prête, la capsule est prête», a expliqué lundi Thomas Pesquet. Le Français doit s’envoler vers la Station spatiale internationale (ISS) à bord du Dragon Capsule jeudi à midi (heure française), propulsé par le lanceur réutilisable Falcon 9 de SpaceX. Les répétitions générales se sont bien déroulées au Kennedy Space Center, en Floride. Dimanche, l’astronaute français et son «équipage» se sont entraînés en situation réelle pour simuler la sortie. «À l’heure exacte du décollage, nous étions dans la capsule au sommet de la fusée, sur la rampe de lancement. La fusée mesure 70 mètres de haut. Nous étions dans nos combinaisons spatiales », se souvient-il.

Lors de cette seconde mission en orbite, baptisée « Alpha », Thomas Pesquet sera pendant un moment capitaine de l’ISS. À l’âge de 43 ans, l’ancien pilote de ligne prendra les commandes à environ 400 kilomètres au-dessus de la Terre, pendant environ un mois, vers la fin de son séjour de six mois. «Je suis incroyablement honoré!», S’était-il félicité à la mi-mars lors d’une conférence de presse de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui lui avait confié ce rôle en accord avec les autres agences spatiales associées de l’ISS (États-Unis, Russie, Japon et Canada).

A lire: Notre entretien avec Thomas Pesquet avant le départ

Cependant, il ne sera pas responsable de la capsule. C’est son plus grand regret. «Sur quatre membres d’équipage, il y en a deux qui commandent vraiment et deux qui ne commandent pas, malheureusement je suis l’un des deux qui ne sont pas là, ce n’est pas moi qui ai décidé, c’est la NASA», confie-t-il. Cela ne l’empêchera pas d’apporter son «expérience» en tant qu’ancien pilote du vaisseau spatial russe Soyouz, qui l’a emmené à l’ISS pour sa première mission, «Proxima», en 2016-2017. Une fois amarrés à l’ISS, lui et son équipe Crew-2 vivront ensemble pendant quelques jours avec les quatre astronautes Crew-1, qui retourneront dans l’espace après six mois.

Rendez-vous jeudi pour le départ de Thomas à suivre en direct sur parismatch.com.

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

Lors de la répétition du 18 avril au Kennedy Space Center, en Floride.

La fusée SpaceX Falcon 9, avec la capsule Dragon sur le dessus, où Thomas Pesquet et son équipage se rendront à la Station spatiale internationale (ISS).

A propos de Thomas Pesquet

A propos de Thomas Pesquet

Météo du samedi 13 mars : fort coup de vent et averses
Ceci pourrez vous intéresser :
Ce samedi, la France traverse une météo très turbulente sous l'influence d'une…