Warning: ftp_nlist() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 420

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230

Warning: ftp_nlist() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 420

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/bbc1a6d46d89572692bf25d39c8af49b/flash-meteo.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230
Environnement - Xi Jinping sera présent au sommet sur le climat de Joe Biden - flash Meteo France

Environnement – Xi Jinping sera présent au sommet sur le climat de Joe Biden

Environnement - Xi Jinping sera présent au sommet sur le climat de Joe Biden

Le président chinois Xi Jinping prononcera un “discours spécial” en ligne depuis Pékin lors d’une conférence spéciale qui se tiendra jeudi et vendredi.

Premier consommateur de charbon, la Chine est en train de devenir le premier émetteur de gaz à effet de serre, mais aussi le pays investit massivement dans les énergies renouvelables.

Malgré de fortes tensions entre les deux pays, les Chinois et les Américains semblent déterminés à travailler ensemble sur le changement climatique: Pékin a confirmé mercredi la participation du président chinois Xi Jinping à une réunion spéciale prévue cette semaine avec Joe Biden.

La Chine et les États-Unis sont les deux principaux émetteurs de gaz à effet de serre, à l’origine du réchauffement climatique. Leur compréhension est donc essentielle au succès du pouvoir mondial de contrôler cela.

Le président américain Joe Biden a invité 40 dirigeants mondiaux à un sommet sur le climat qu’il organisera avec une vidéoconférence jeudi et vendredi – y compris Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine. Le sommet est censé marquer le retour des Etats-Unis à la pointe de la lutte contre le changement climatique, après l’abolition sous le règne de Donald Trump, qui a retiré son pays de l’accord de Paris.

Joe Biden avait décidé lors de sa première journée à la Maison Blanche en janvier 2021 de récupérer son pays dans le cadre de cet accord. Xi Jinping “prononcera un” discours spécial “en ligne depuis Pékin lors d’une réunion spéciale avec la Chine vendredi, a annoncé mercredi le ministère chinois des Affaires étrangères, mettant fin aux doutes sur sa participation.

A lire aussi :   L’écologie au service de la technologie

«Mauvais élève»

Chinois et Américains semblent donc déterminés à mettre leurs différences de côté pour travailler ensemble sur la météo. Opposés sur de nombreuses questions, Washington critique spécifiquement Pékin pour sa politique à Hong Kong, pour se rendre à Taiwan, pour le traitement des musulmans Ighur au Xinjiang (nord-ouest de la Chine) ou pour le commerce.

Mais les deux pays s’étaient déjà engagés samedi à “travailler ensemble” sur le changement climatique, après une visite à Shanghai de l’ambassadeur américain pour le climat John Kerry, qui y a rencontré son homologue chinois Xie Zhenhua.

Le retour à l’accord de Paris avec les États-Unis, deuxième pays producteur de C02 après la Chine, est entré en vigueur le 19 février. «Ce n’est pas un retour à la gloire. “Mais il y a un mauvais élève qui retourne aux tables de l’école après avoir obtenu son diplôme”, a déclaré Zhao Lijian, un diplomate chinois, qui l’a fait la semaine dernière, citant la position de Pékin.

Promesses

Promesses

En l’absence des États-Unis sous l’administration Trump, la Chine avait pris une position de leader auprès de l’Union européenne (UE) dans la lutte contre le changement climatique. Xi Jinping avait donc applaudi fin 2020 en annonçant que son pays commencerait à réduire ses émissions de carbone par CO2 avant 2030, pour obtenir la «neutralité carbone» 30 ans plus tard – c’est-à-dire faire un pas en avant.

“La Chine fera ce qu’elle dit, et ce qu’elle fera atteindra ses objectifs”, a promis le président chinois la semaine dernière, réitérant ces promesses. Premier consommateur de charbon, particulièrement nécessaire dans le secteur de l’énergie, la Chine représente également un investissement majeur dans les énergies renouvelables.

A lire aussi :   Climat: les Suisses veulent une transition énergétique...

“Nous ne pouvons pas résoudre le problème météorologique sans la Chine sur la table”, a déclaré John Kerry lors de son voyage à Shanghai. En plus du sommet sur le climat organisé au début de Joe Biden, quelques événements environnementaux importants sont prévus pour 2021: la COP 15 biodiversité (octobre en Chine), puis la COP 26 climat (novembre à Glasgow).

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-le maintenant.