« L’abricot joue au yoyo avec la météo »

Chronique

Chronique

Comme en 2020, qui n’était pas un mauvais millésime, la filière s’attend à une mauvaise récolte en 2021. La situation est très hétérogène selon les régions, l’Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée, note Laurence Girard, journaliste au «Monde».

Envoyé hier à 08:24 Temps de lecture 2 min.

Matière première. Les nuits donnent une sueur froide aux arboriculteurs. Une semaine après que l’épisode de langue polaire ait glissé à travers la France, la tension ne s’est pas encore calmée. Les yeux restent rivés au niveau du mercure. Alors que des bougies et des balles de paille étaient encore en feu pour lutter contre les engelures, les agriculteurs pensaient déjà à une lumière dangereuse et ont exhorté le gouvernement à se coucher immédiatement.

L’abricotier était en première ligne pour secouer le cocotier. Les images d’arbres aux branches couvertes de givre saignaient vraiment. Mais est-il possible de faire le point sur cet épisode météorologique sombre? L’exercice est fastidieux, admettent les personnes touchées. Les agriculteurs sont les premiers à le répéter: tant que la récolte n’est pas terminée, les prévisions sont approximatives.

Cependant, les abricots sont devant les pêches, les nectarines, les raisins, les pommes et autres poires. D’autant que les fruits oranges se sont déjà formés avec un coup de chaleur début avril. Bien que l’arrivée des abricots aux étals ne soit pas attendue avant juin, un premier communiqué a donc été préparé ce mardi 13 avril.

A lire aussi :   Chlordécone : Europe Ecologie Les Verts appelle à rester mobilisés

«Nous espérons avoir 40% de la récolte d’abricots à l’échelle nationale. Cependant, les situations sont très hétérogènes selon les régions où l’Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée, suivies par la PACA [Provence-Alpes-Côte d´Azur]. L’Occitanie, pour sa part, est relativement épargnée », a déclaré Bruno Darnaud, président de l’Association des organisations de producteurs (AOP) Pêches et abricots en France.

Météo de la semaine : quelques orages puis du temps sec et frais
Lire aussi :
Après la semaine très fraîche que la France a connue, le temps…

Effet de rareté

Effet de rareté

Cette baisse attendue de 60% est basée sur un potentiel de production de 150 000 tonnes. Un niveau atteint au mieux tous les deux ans, par exemple en 2015 et 2017. L’abricot joue yoyo avec la météo. Il y a un an, le petit fruit à noyau était rare. «En 2020, la production française était tombée en dessous de 100 000 tonnes, soit une baisse de 45%», explique M. Darnaud. Le gel, le trouble-fête habituel, avait coupé les espoirs fertiles, sans parler d’une source peu propice à la pleine floraison.

Cependant, 2020 ne restera pas dans les mémoires comme un mauvais millésime pour l’industrie. La météo avait également joué des tours aux concurrents espagnols et italiens. En conséquence, les abricots ibériques ont traversé la frontière dans un dribble et n’ont pas réduit les prix des abricots cuits. En raison de la rareté, le prix des fruits a augmenté de plus de 40% en un an, selon les services statistiques du ministère de l’Agriculture. Le consommateur devait débourser 4,50 euros pour son kilo d’abricots, dont 2 à 2,20 euros débarqués dans la poche de l’agriculteur. De quoi compenser les plus petits volumes. Cette vision globale ignore bien entendu les difficultés des arboriculteurs dont les récoltes ont été coupées voire anéanties.

A lire aussi :   Météo semaine prochaine : un peu plus doux mais peu de pluies

Il vous reste 7,66% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message apparaît sur l’autre appareil.

Parce que quelqu’un d’autre (ou vous) lit le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment puis-je ne plus voir ce message?

En cliquant sur “” et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passe-t-il si vous continuez à lire ici?

Ce message apparaît sur l’autre appareil. Ce dernier reste connecté avec ce compte.

Rien. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Je ne sais pas qui est l’autre personne?

Nous vous recommandons de changer votre mot de passe.