Le premier étage Super Heavy de la fusée Starship dévoilé par SpaceX

Le premier étage Super Heavy de la fusée Starship dévoilé par SpaceX

Les plans de SpaceX sont ambitieux. Il y a quelques mois, Elon Musk a annoncé que son objectif était que son vaisseau spatial atterrisse sur Mars d’ici 2024. Le milliardaire a ajouté que l’unité aurait également la capacité de «transporter des équipages et des cargaisons en orbite autour de la Terre, sur la Lune, sur Mars et au-delà Il suffit de dire que les défis techniques à relever pour atteindre cet objectif sont impressionnants.

Super Heavy, un étage de 70 mètres de haut

Super Heavy, un étage de 70 mètres de haut

Pour y parvenir, SpaceX donne la priorité à Starship. Cette énorme fusée ne mesure pas moins de 50 mètres de haut, mais c’est sans compter le premier étage sobrement appelé Super Heavy. Lire aussi : L’invité - Un climat assaini pour des logements abordables. Ce propulseur chargé du lancement de Starship est actuellement installé à Boca Chica, dans le sud du Texas. Comme les premiers stades des fusées Falcon 9 et Falcon Heavy, le Super Heavy devrait atterrir verticalement sur Terre après avoir propulsé le vaisseau Starship.

Dévoilé par Elon Musk le 19 mars, il mesure pas moins de 70 mètres au total … 120 mètres de hauteur. En comparaison, la fusée Ariane 5 atteint 55 mètres de haut.

En plus de l’image impressionnante partagée par Elon Musk, le Super Heavy devrait tirer la puissance de 28 moteurs Raptors. Cela lui permettra d’envoyer plus de 100 tonnes de charges utiles en orbite avec un sol bas. Cependant, il est prévu que ce premier prototype restera au sol, il n’effectuera pas de vol et servira à effectuer des tests sur les mécanismes de transport.

C’est le deuxième prototype qui aura droit à des essais en vol dans les prochains mois, mais aucune date plus précise n’a encore été communiquée. Elon Musk a déclaré: «Booster 1 est un pionnier de la production qui décide comment construire et transporter une structure de 70 mètres de haut. Booster 2 volera ».

Premier booster super lourd pic.twitter.com/0K5QPsEbbt

– Elon Musk (@elonmusk) 18 mars 2021

À l’objectif de Mars de 2024, SpaceX prévoit également d’utiliser Starship un an à l’avance pour voyager autour de la lune. A bord du milliardaire japonais Yusaku Maezawa, ainsi que de certaines personnes qui auront été choisies par ce dernier dans le cadre du projet DearMoon.

Voir aussi