Météo semaine à venir : un ciel hésitant, quelques averses

Après la semaine très fraîche que la France a connue, le temps s’annonce un peu plus doux sous un ciel changeant ces prochains jours. Les précipitations s’annoncent limitées, sous forme d’averses essentiellement, accentuant la sécheresse en cours. Le retour d’un risque de gelées en plaine n’est pas totalement écarté en fin d’échéance dans le nord.

Le retour de cette confusion avec le régime atlantique est encore invisible. La semaine prochaine, la France continuera d’être à l’avant-garde des effets du vaccin britannique et de la grippe variolique qui circule de l’Europe centrale vers l’Espagne. A voir aussi : Un prototype de fusée SpaceX explose juste après son atterrissage. En conséquence, c’est une période de changement qui réussira. Après le lever du soleil et tôt ce matin, la présence de vents instables lors des orages est susceptible d’entraîner la formation de nuages ​​dans la journée, pouvant entraîner des pluies, notamment mardi et mercredi.

Instabilité temporaire pendant une semaine

Lundi, l’espace sera retardé entre de légers nuages ​​à l’est et de généreux couchers de soleil à l’ouest.

Mardi, la vague de froid (pas trop haut au dessus) se mettra au dessus de la France. L’instabilité sera probablement plus élevée que mardi soir, avec des précipitations qui pourraient prendre la forme d’ouragans, principalement dans les montagnes. Sur la côte atlantique, le temps est définitivement sec.

Mercredi, la vague de froid reviendra dans le sud-est de la France, amenant quelques averses des Pyrénées à la frontière orientale, parfois accompagnées de claques de clan.

Soleil et fraîcheur puis vers le nord

Jeudi, la vague de froid s’abattra sur la Méditerranée alors que la pression britannique monte rapidement vers l’arrière. En conséquence, le temps sera toujours inégal sur les Pyrénées, avec de nombreux nuages ​​du Massif Central aux Alpes. Ailleurs, le soleil reviendra dans une ambiance détendue au nord de la Loire en raison du vent du nord, alors qu’il sera au sud de la Garonne défavorable.

Vendredi, le temps sera ensoleillé dans tout le pays, malgré quelques nuages ​​doux des Alpes du Sud à la Corse et l’arrivée d’une couverture nuageuse sur l’océan Atlantique dans l’après-midi.

Sécheresse continue malgré la pluie

Mardi et mercredi seront les jours les plus déroutants de la semaine, mais la quantité de pluie devrait être plus faible. Sous la saison des pluies la plus proche, 10 à 20 précipitations peuvent tomber en 1 à 2 heures mais ce temps sera trop éloigné pour compenser la saison sèche actuelle qui a commencé à la fin de cet hiver.

Le risque d’engelures en plein air durera jusqu’à mercredi. L’après-midi, les températures seront de 15 à 19 ° C dans le nord et de 17 à 21 ° C dans le sud, température ambiante. A partir de jeudi, les vents du nord-est et les vents du nord prendront le relais en raison de l’arrivée de vents froids et secs. Ainsi, jeudi matin, un peu de froid pourrait revenir dans le nord inférieur du pays, puis vendredi matin, du nord à l’est et au centre de la région. Ces petites gelées froides ou blanches, généralement de petite taille, sont effrayantes, même si elles ne peuvent être comparées à l’intensité et au froid extrême que connaît la France depuis début avril.

Écologie: Déforestation liée aux importations: seule la Chine fait pire que l’UE
A voir aussi :
Selon un rapport du WWF, l'Union européenne et ses importations étaient responsables…