Météo semaine prochaine : un peu plus doux mais peu de pluies

Après la semaine très fraîche que la France a connue, le temps s’annonce un peu plus doux sous un ciel changeant. Les précipitations s’annoncent limitées, sous forme d’averses essentiellement, accentuant la sécheresse en cours. Le retour d’un risque de gelées en plaine n’est pas totalement écarté en fin d’échéance.

Le retour du régime atlantique turbulent reste à voir. La semaine prochaine, la France frappera la zone de haute pression de la Grande-Bretagne ainsi que de petites gouttes froides qui se propageront de l’Europe centrale à l’Espagne. Lire aussi : Quels numéros jouer pour gagner au loto ? Ce sera donc une période de changement. Après des matins parfaitement ensoleillés, une masse d’air instable en altitude entraînera la formation de cumulus en soirée, ce qui peut entraîner quelques averses.

Début de semaine temporaire instable

Lundi, le ciel hésitera entre les nuages ​​instables à l’est et le soleil à l’ouest.

Mardi, le temps sera calme le matin. Puis dans l’après-midi, des nuages ​​de cumulus se développeront sur toutes nos régions. Attendez-vous à quelques averses éparses.

Mercredi, une chute froide (dépression d’altitude) se situera sur la France. L’instabilité sera un peu plus perceptible que mardi après-midi, avec des averses qui pourraient prendre un caractère orageux, principalement en montagne. Sur la côte atlantique, le temps ne manquera pas de rester sec.

Plus ensoleillé et plus froid plus tard

Jeudi, la chute froide se dirigera vers la Méditerranée alors que la haute pression britannique monte rapidement derrière. En conséquence, le temps sera temporairement instable dans les Pyrénées, le Massif central et le relief oriental. Ailleurs, le soleil reviendra dans un air rafraîchissant au nord de la Loire en raison de la montée du vent du nord.

Vendredi, le temps sera ensoleillé dans tout le pays, malgré quelques nuages ​​instables sur les régions les plus au sud. Le vent, le brouillard et le vent du nord ajouteront à la sensation de fraîcheur, surtout le matin.

Sécheresse persistante malgré les averses

Mardi et mercredi seront les jours les plus chargés de la semaine, mais les précipitations devraient être faibles. Sous les averses locales les plus fortes, des précipitations de 10 à 20 mm peuvent tomber en 1 à 2 heures mais ces précipitations seront trop localisées pour inverser la tendance actuelle à la sécheresse amorcée à la fin de cet hiver.

Le danger de gel dans la plaine disparaîtra jusqu’à jeudi matin. L’après-midi, les températures seront de 14 à 18 ° C dans le nord et de 17 à 20 ° C dans le sud, un niveau saisonnier. À partir de jeudi, les vents du nord-est et les vents du nord entraîneront un air plus froid et plus sec en altitude. Ainsi, jeudi matin dans le nord du pays puis vendredi matin du nord à l’est et au milieu du territoire, il y a à nouveau une crainte d’un petit gel blanc, généralement de faible ampleur, pas d’action avec ces fortes gelées A souffert la France depuis le début du mois d’avril.

Lire aussi
Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *