Nos conseils pour préparer son voyage pour partir au Maroc

Nos conseils pour préparer son voyage pour partir au Maroc

Le Maroc est un pays très désiré à cause de la diversité des activités culturelles et sportives qui s’y font. Ainsi, bon nombre de voyageurs rêvent d’y faire un séjour entre amis ou en famille. Seulement, tous ne savent pas comment s’organiser pour bénéficier d’un séjour agréable. C’est dans ce cadre précis que s’inscrit cet article.

Le transport

Les saisons, la durée et le moyen de transport sont des paramètres importants à étudier pour un voyage réussi.

Les temps favorables

Le Maroc peut être visité toute l’année, mais les saisons ne sont pas toutes profitables, selon l’objectif du voyageur. En hiver par exemple, la température très basse ne permet pas de profiter de toutes les activités du pays.

En revanche, l’automne et le printemps sont très favorables, du fait que les températures en ces périodes sont agréables. Ainsi, ces périodes sont idéales pour des surfs, des randonnées et des moments de détente à la piscine.

Les compagnies de voyage

Il existe plusieurs moyens de transport pour aller au Maroc. Ainsi, les voyageurs peuvent s’y rendre en avion à travers des compagnies aériennes comme : Royal Air Maroc ou Air France. Ils peuvent aussi faire le voyage en bateau à travers le réseau ferroviaire marocain.

Toutefois, la durée du séjour peut varier selon l’identité du voyageur. De plus, le temps de départ, la destination et le temps de réservation influencent le prix d’achat du billet. Ainsi, il est préférable de faire la réservation tôt, deux semaines au minimum avant le jour du voyage.

Faire un budget

Il est aussi capital de faire des prévisions en tenant compte du mode de vie dans ce pays.

La vie au Maroc

La vie au Maroc n’est pas aussi chère qu’en France. Mais pour faire des dépenses, il est avantageux de se munir d’argent en liquide. Car 1dh (monnaie marocaine) vaut le dixième d’un euro, et les distributeurs sont difficiles à trouver.

Par ailleurs, l’alimentation ne coûte pas vraiment cher dans ce pays. Manger chez soi ou dans un restaurant, il n’y a pas grande différence. Même dans un restaurant chic, les repas ne coûtent pas si cher (généralement 40 euros au maximum).

Les moyens de déplacement possibles au Maroc

Il existe plusieurs moyens pour se déplacer dans ce pays. Le car, par exemple, est un moyen économique pour effectuer des déplacements. Il est cependant important de s’assurer d’avoir trouvé le bon car et de surveiller ses bagages. Il en est de même pour le train et pour le bus.

Il est également possible de louer une voiture pour ses déplacements dans le pays. Il existe à cet effet des agences de location de voiture au Maroc pas cher. De plus, il existe de grands taxis pour effectuer de grandes distances, et de petits taxis pour les déplacements en ville.

Les hébergements

Pour une bonne organisation, le logement à habiter doit être prévu avant même que le voyage ne soit effectué. Il existe à cet effet plusieurs types d’hébergements possibles.

Les hôtels

Elles constituent la meilleure option pour un séjour confortable, car ils proposent des services comme les restaurants, les piscines ; etc. Au Maroc, il existe plusieurs catégories d’hôtels. Seulement, les hôtels de 2 à 5 étoiles ne sont pas si fréquents.

De plus, des taxes sont appliquées à ces établissements. Ce sont des taxes de promotion touristique. Elles sont aussi appliquées dans les chambres d’hôtes, et cela par personne. Il existe de même des taxes de séjour communal, mais elles ne coûtent pas excessivement cher.

Les campings

Les campings constituent l’option idéale pour des hébergements moins chers. Toutefois, ils ne garantissent pas un grand confort et ne comprennent que des éléments basiques (toilettes, douches ; etc.). 

Par ailleurs, il est possible de bénéficier d’appartements par location. C’est une option plutôt avantageuse, surtout pour un long séjour. C’est aussi un moyen très économique assez répandu dans les grandes villes.

En conclusion

Aller en voyage au Maroc nécessite une bonne organisation en raison du type de climat et du coût de la vie. Il est alors nécessaire d’évaluer tous ces paramètres sans oublier le type d’hébergement à prévoir.