Prévisions météo : 2021, année froide et moins chargée en France après les records de 2020

Prévisions météo : 2021, année froide et moins chargée en France après les records de 2020

Mercredi, Météo France a publié son bilan météorologique de l’année écoulée. L’Institut de la Prévision qualifie 2021 de moins mouvementée que la précédente, mais toujours parmi les plus chaudes des 5 à 10 dernières années en France, avec quelques épisodes notables.

D’un point de vue météorologique, l’année 2021 aura été moins tumultueuse que 2020, rapporte Météo France dans son bilan annuel publié mercredi, mais elle devrait néanmoins figurer parmi les 10 ou 5 années les plus chaudes jamais enregistrées sur la planète. .

Dans son rapport annuel, Météo France rappelle que l’année 2020 était considérée comme l’année la plus chaude jamais mesurée dans l’aire métropolitaine de France, et qu’elle avait été marquée par des épisodes extraordinaires comme des canicules ou encore la tempête Alex, qui avait eu des conséquences dramatiques.

21e année la plus chaude en France

2021 a été en comparaison moins spectaculaire : elle est à la 21e place des années les plus chaudes de France, et son indice pluviométrique était conforme aux normes du pays, comme le rappelle Matthieu Sorel, climatologue à Météo. Voir l'article : Météo. Orages : 32 départements placés en vigilance orange. La France.

Le climatologue précise toutefois que l’année 2021 a été marquée par plusieurs épisodes « mémorables », comme de fortes averses et inondations en plein hiver, des gelées tardives en avril ou de fortes averses en plein été.

Dans cet entretien à Météo France, le météorologue évoque notamment les inondations de janvier et février, qui ont touché le centre-ouest et le sud-est, décembre au Pays basque, ainsi que les chutes de neige record en début de saison dans le Pyrénées.

A lire sur le même sujet

Davantage de records mensuels de chaleur que de froid

Cette année, la France a également été touchée par plusieurs épisodes de poussières désertiques en provenance du Sahara. Des températures supérieures à la normale ont également été observées en février et mars, mêlées à de fortes gelées début avril, ne laissant aucune chance à la végétation. A voir aussi : Quels sont les paramètres atmosphériques mesurées pour déterminer le climat ? Météo France qualifie également un été 2021 de « plutôt maussade », qui a mis fin à « six étés consécutifs très chauds voire inhabituellement chauds ».

Cependant, l’Institut météorologique met en garde contre cette apparente douceur. « Malheureusement, le changement climatique ne s’arrête pas », nuance Matthieu Sorel, rappelant que « globalement, 2021 devrait se retrouver parmi les 10 années les plus chaudes, voire parmi les cinq premières ». Et « à l’échelle française, la température a été très légèrement supérieure aux normes 1981-2010 en moyenne au cours de l’année, de 0,2°C. En général, 2,5 fois plus de records mensuels de chaleur ont été battus que de records de froid, alors qu’en ‘ climat il devrait y avoir une relation égale « .

Enfin, Météo France explique qu’en raison du réchauffement et du changement climatique, « nous devrions être exposés à plus d’épisodes de pluies intenses », comme cela a été le cas cette année à Agen, Paris ou Reims.

Le scénario retenu par Météo Villes fait apparaître un mois d’août 2021 plus humide que d’habitude dans les régions du nord, aidé par un début de mois mouvementé. En revanche, les précipitations resteront discrètes dans le sud-est et surtout entre PACA et la Corse, où juillet a déjà montré très peu d’eau.

A lire également

Quand Commence-t-il à faire chaud 2021 ?

Selon l’Institut météorologique, les prochains mois devraient être plus chauds et plus secs que d’habitude. Lire aussi : La météo du week-end : amélioration progressive depuis le Sud. « Pour le trimestre mai-juin-juillet 2021, un scénario avec une température moyenne sur le trimestre au-dessus de la normale devrait dominer la majeure partie de la France.

Quel temps en juillet et août 2021 ? Le risque de canicule est toujours présent, surtout en début de mois. Les modèles de la saison sont assez perceptibles avec deux mois d’été bouillants et généralement secs. Bien sûr, annoncer un temps chaud et sec pour juillet et août n’est pas un réel appétit pour le risque.

Quand sera-t-il beau en 2021 ? Côté températures, les modèles européen et américain ont été accordés pour le mois d’avril 2021. Ils prédisent une anomalie modérément positive de l’ordre de 0,5 à 1°C sur le sud et l’est de la France. Aucune anomalie n’est attendue dans la partie nord-ouest du territoire, où le mois serait proche de la normale.

Quel temps Fera-t-il au mois d’août ?

juillet août
Température moyenne 22° 22°
Température maximale 25° 25°
Température minimale 20° 20°
Pluie 54 mm 46 mm

Comment sera août 2021 ? Après un mois de juillet mitigé, marqué par quelques jours ensoleillés, mais surtout beaucoup de précipitations et des températures en moyenne un peu en dessous des normales de la saison, il ne faut pas s’attendre à des améliorations majeures pour le mois d’août 2021. Lire aussi : Ecologie : 100 chercheurs s’engagent à ne plus prendre l’avion pour leurs trajets Montpellier-Paris.

Quelle météo pour l’été 2021 ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, cet été 2021 a été légèrement plus chaud que la normale calculée sur la période 1981-2010 avec un surplus proche de 0,5°C. Cependant, cette moyenne a été tirée à la hausse par un mois de juin chaud (2°C).

Comment sera l’hiver 2021 ?

Comme vous l’avez sans doute compris, les températures en moyenne sur les trois mois d’hiver (décembre-janvier-février) semblent légèrement supérieures aux normales saisonnières. L’anomalie trimestrielle peut tourner entre +0,4 et +0,9 degrés. Sur le même sujet : Météo: températures printanières, des records... Pour l’instant donc, le scénario d’un hiver froid semble très improbable.

Va-t-il neiger en hiver 2021 ? À l’approche de la saison froide, les météorologues établissent le scénario possible pour l’hiver 2021-2022, qui se déroulerait sous l’influence de La Niña. … Pour l’instant, c’est surtout en décembre qu’ils découvrent une « légère anomalie froide ». En conséquence, la neige peut tomber à basse altitude.

Comment se passera l’hiver 2021 en France ? Les températures peuvent être encore plus douces qu’en janvier, entre 1 et 2°C par rapport aux normales saisonnières. Avec un tel synoptique, l’enneigement en basse et moyenne altitude va souffrir, notamment dans les Vosges, le Jurassique et le Massif Central.

Quelle été pour 2021 ?

La tendance générale à travers l’Europe, que les météorologues ont révélée pour les mois de juin et juillet, est assez optimiste. Les températures moyennes devraient être supérieures à la normale sur la France. Lire aussi : La grève du climat dévoile un plan d'action pour changer le monde. Cependant, l’incertitude plane sur les régions du nord-ouest et autour du canal, indique Météo France.

Quel temps fera-t-il cet été 2021 ? Le changement de temps du week-end fera baisser les températures, ce qui sera apprécié par certains, mais apportera de nouveaux orages, averses et vents, notamment sur la moitié nord du pays. La dernière semaine de juillet, cependant, ne semble pas trop mauvaise et mitigée.

Quel temps fera-t-il en septembre 2021 ? Avec un surplus de 2°C en moyenne sur la France, ce septembre 2021 serait en 4ème position du mois de septembre le plus chaud depuis 1960. C’est le 4 septembre consécutif où les températures sont trop élevées, le dernier septembre un peu frais de 2017 .

Pourquoi il fait un temps pourri ?

Pas d’anticyclones Autre phénomène qui peut expliquer cette « sensation » de mauvais temps, assez ridicule par rapport aux véritables catastrophes climatiques : les anticyclones, anticyclones d’où s’échappe l’air, se réchauffe et s’assèche lorsqu’il tombe dans l’air. Ceci pourrait vous intéresser : La météo engendre une saison fruitière décevante.

Pourquoi le temps change-t-il tout le temps ? Le temps change en fonction du vent, de l’humidité et de la température locale. Donc s’il fait plus chaud en été qu’en hiver, c’est le climat. S’il pleut le 21 juillet et qu’il fait beau le 12 novembre, c’est une question de météo. Eh bien, une fois ce point clarifié, nous pouvons commencer à entrer dans le vif du sujet.

Pourquoi le temps est-il mauvais en juin 2021 ? Juin 2021 : Instable, très instable Le mois de juin de cette année a été marqué par l’instabilité et les orages, en raison de la circulation particulièrement récurrente de gouttes froides sur l’Europe de l’Ouest et la France.

Comment va être l’hiver 2021 2022 ?

Dans cette configuration, la douceur serait maintenue (anomalie + 1°C) sur fond de précipitations toujours excessives (+ 25 %) et encore un peu d’ensoleillement (-5 %). La météo en hiver 2021-2022 serait assez clémente (+0,5°C ?) Sur le même sujet : Le satellite NASA-NOAA analyse le panache de poussière du Sahara.

Quel temps fait-il cet hiver 2022 ? Prévisions saisonnières pour janvier 2022. Pour l’instant, ce mois s’annonce plutôt saisonnier avec des températures très légèrement supérieures à la moyenne et des précipitations proches de la normale sur la France.

Comment sera l’hiver 2020 en 2021 ? Voici les températures que les météorologues ont prédites. L’hiver 2021 sera-t-il froid ? Influencée par le phénomène La Niña, un énorme refroidissement de la température de l’océan Pacifique, la saison peut être froide à un stade très précoce, avec une invasion d’air de Scandinavie dès la fin novembre.

Quel été aurons-nous en 2021 ? En résumé : juin 2021 s’annonce généralement estival. Le temps peut devenir plus frais et plus humide sur le chemin des régions du nord, tandis que le manque de pluie dans le sud-ouest doit être surveillé.