Prévisions météo du jeudi 27 janvier : Retour de la neige sur certains massifs !

Prévisions météo du jeudi 27 janvier : Retour de la neige sur certains massifs !

Des centres d’action qui évoluent

L’anticyclone, bien en place, se décale progressivement : 

On l’a dit et répété : le temps est désespérément calme depuis près de trois semaines maintenant. La faute à un anticyclone qui se soucie de l’Europe de l’Ouest. A voir aussi : À Sotchi, McLaren n'a pas seulement failli dans ses prévisions météo. Vous l’avez sans doute vu : les perturbations le contournent et vont, bien au-delà, décharger des chutes de neige considérables et atypiques côté grec et turc.

Pendant ce temps, en France, nous continuons à connaître : un temps sec, des phénomènes de brouillard à basse altitude (surtout sur une grande partie nord du pays), des inversions de température. Malheureusement, sous cette cloche anticyclonique les particules de pollution se retrouvent « piégées » et l’atmosphère n’est pas très agréable dans de nombreuses vallées très urbanisées et bien peuplées.

Bref, il est temps que les choses changent. A noter le dernier article, publié lundi, qui indiquait qu’une évolution était prévue et surtout espérée. Il était lié à un changement potentiel des hautes pressions.

Et aujourd’hui? Cette évolution se confirme.

Les cartes ci-dessous en témoignent. A gauche, la situation attendue pour samedi (et en général pour le week-end) : la cloche anticyclonique étend largement son influence sur le pays avec un champ de pression proche des 1030/1035 hectopascals et ces plages jaune/orange. A droite : l’évolution, selon le même modèle, mardi (ce changement devrait commencer lundi). On note que le cœur des hautes pressions, avec des gammes de couleurs rouges et des valeurs proches de 1040 hectopascals, se déplace vers le nord des Açores. Parallèlement, des dépressions (gammes de couleur bleue et gamme de pression autour de 1000/1005 hectopascals) circulent vers l’Europe centrale et l’Adriatique. Entre ces deux systèmes, le vent tourne au nord. Ce courant venu du Nord aura donc une courbure beaucoup moins anticyclonique et permettra la circulation de perturbations… sur une bonne moitié du pays entre lundi et mercredi environ.

Avec un épisode neigeux à la clef sur certains reliefs :

La bonne nouvelle est que ce courant du Nord sera assez froid avec un refroidissement notable en altitude qui contrastera avec les inversions de température omniprésentes des derniers jours. Sur le même sujet : Météo : de la neige à Paris début avril ? Les prévisions de Météo France.

En revanche, la grande incertitude réside aujourd’hui dans l’entité et l’intensité des précipitations et donc nécessairement dans les chutes de neige qui leur sont associées. Comme vous le savez, en météorologie, pour prédire le temps, on utilise des modèles qui vont simuler l’état de l’atmosphère et le paramètre choisi. Sur celui qui nous intéresse, c’est-à-dire les « précipitations », les projections sont très différentes d’un modèle à l’autre. Certains ne sont pas très généreux (par exemple le GFS sur la première carte), d’autres proposent des stacks conséquents (les deux cartes suivantes, à savoir ECMWF et GEM) tandis que d’autres (comme UKMO sur la carte finale) proposent une option un peu « intermédiaire ». Traditionnellement, c’est souvent cette option médiane qui prévaut… à suivre donc en fonction des mises à jour de ces modèles (parfois mis à jour 4 fois par jour !)

Par contre, on peut dire, sans trop de doutes, plusieurs choses à ce jour :

– la séquence perturbée devrait débuter lundi et se terminer mercredi – les chutes de neige se produiront souvent à basse altitude, parfois à partir de 400/600 mètres – la position des précipitations ne devrait varier que peu Les cumuls les plus importants sont à observer dans les Vosges et le Jura , puis dans les Alpes du Nord, et enfin dans le nord du Massif-Central quand le sud de ce massif ne recueillerait que des « miettes », comme la chaîne des Pyrénées (également proche de l’anticyclone). Les Alpes du sud, au vu de l’orientation actuelle vers le nord, devraient retrouver un temps sec avec historiquement peu de neige d’ici début février…

En termes de quantité, vous l’aurez compris, il est aujourd’hui très difficile d’émettre une prévision fiable sur ce front. Mais on peut espérer : 20-30 cm dans les Vosges/Jura, 10-25 cm dans les Alpes du Nord, 5-15 cm dans le Massif-Central du Nord et pas plus de 5-10 cm, au mieux, dans les Pyrénées.

Ces quantités devront donc être réévaluées d’ici ce week-end… à la hausse ou à la baisse ? Le maintenir.

A plus long terme, mais là on est vraiment dans une projection à prendre avec beaucoup de recul : les vacances scolaires risquent de démarrer avec une météo majoritairement perturbée. Bien sûr, nous aurons tout le temps d’y revenir.

A lire sur le même sujet

D’ici là, souvent du beau temps :

Avant cela, nous revenons, comme toujours, sur les conditions attendues par les massifs dans les jours à venir, notamment pour vous permettre de mieux planifier votre week-end. Sur le même sujet : Météo dimanche 16 janvier : changement climatique dans le nord - Actualités The Weather Channel.

Alpes du Nord : 

Quoi dire ? Pas grand-chose… La situation reste caricaturale pour les prochains jours. Le soleil domine presque partout pour les prochains jours, surtout en montagne. Lire aussi : Aveyron. Une météo bien fraîche et perturbée sur le département. On retrouve l’obscurité traditionnelle, typique de ce type de climat hivernal anticyclonique, dans les secteurs habituels. C’est-à-dire vers : le lac Léman, le Nord-Isère, la basse vallée de l’Arve… débordant parfois jusqu’au pied des Préalpes mais n’entrant que très rarement (voire jamais) dans les vallées intérieures.

Les inversions relatives de température se maintiennent avec de fortes gelées nocturnes en fond de vallée et des températures proches de -2/+1 degrés sur les versants vers 1500/2000 mètres. Pour l’anecdote, nous pouvons voir des cirrus très fins et à peine perceptibles sur l’est de la région ce jeudi et encore localement demain vendredi.

Demain vendredi il y aura aussi une légère variation de mercure avec une baisse d’altitude, et donc des retournements marqués (vendredi soir en montagne les gelées deviendront plus fortes).

Ce court rafraîchissement sera vite oublié, dès le samedi après-midi et le dimanche, surtout dans les hauts-massifs intérieurs. La carte ci-dessous, qui montre des températures autour de 850 hectopascals (environ 1400 mètres), suggère que le mercure pourrait monter à +6/+8 degrés sur les versants sud vers 1500 mètres ce week-end.

Le temps devrait donc changer lundi, comme nous l’indiquions dans la première partie de cet article.

Alpes du Sud :

La carte ci-dessus indique que ces températures seront encore plus élevées dans les Alpes du Sud. Nous prévoyons samedi et dimanche jusqu’à +12 degrés vers 1000 mètres et jusqu’à +8 degrés vers 2000 mètres. A voir aussi : Météo France : prévisions pour jeudi 4 novembre et pour la fin de semaine. Même ici la nuit les gelées seront particulièrement marquées dans les fonds de vallées, tandis que les températures minimales pourraient rester localement positives sur les versants de moyenne montagne ce week-end.

Evidemment, c’est un grand et beau soleil qui est attendu ces prochains jours sur le massif. Nous aurons, tout au plus, de très hauts et fins nuages ​​décoratifs en fin de journée vendredi. A noter également, pour cette journée, quelques bonnes rafales de vent du nord dans les zones exposées.

Rappelons que le changement climatique attendu plus au nord à partir de lundi n’aura probablement pas d’impact sur le manteau neigeux du massif, qui sera asséché par l’effet foehn sous le vent du nord.

Vosges et Jura : 

Ces deux massifs devraient plutôt renouer avec la neige lundi et surtout mardi. A voir aussi : Météo semaine à venir : après la douceur, retour des pluies et du vent. D’ici là, on observera déjà (pour mémoire) quelques flocons de neige en fin de journée ce jeudi et pour la soirée comme le montre la carte ci-dessous.

Ces chutes de neige faibles et très dispersées toucheront principalement les Vosges (1 à 3 cm attendus, voire seulement 5 cm sur les plus hauts sommets) mais très peu le Jura avec seulement quelques traces attendues en amont du Doubs. Le refroidissement en altitude, en revanche, est généralisé. Les maximales vendredi ne dépasseront pas 0/+4 degrés autour de 800 mètres et -4/-1 degrés autour de 1400 mètres.

Vendredi où le soleil sera déjà de retour, notamment côté Jura, tandis que la grisaille mais aussi les hauts nuages ​​viendront encore altérer l’impression de beau temps dans le massif vosgien.

Ce type de temps durera le week-end avec un soleil plus franchement présent sur le Haut-Jura alors qu’ailleurs il faudra sans doute composer avec des couches nuageuses basses pouvant parfois atteindre les domaines skiables. Le dégel sera beaucoup moins marqué que dans les massifs les plus méridionaux mais les températures seront tout de même très positives en journée sur les versants autour de 1000/1200 mètres.

Massif-Central :

De belles et durables journées sont attendues. Dans ce cas également nous devrons faire face à l’obscurité habituelle, notamment dans les vallées nord du massif, dans les prochains jours, notamment le dimanche, où elles peuvent s’étendre et atteindre là aussi certains domaines skiables (Forez, Pilat, etc. Lire aussi : Météo du lundi 6 décembre : généralement grise et humide. ) tandis que le soleil brillera au sud à l’approche des Cévennes.

Là encore ce vendredi on observera un léger refroidissement en altitude. Elle sera accentuée par le vent du nord dans les zones exposées (Aubrac, plateau ardéchois…).

Bref, peu de choses à signaler même si le samedi sera sans doute préféré au dimanche.

Pyrénées : 

Beau temps. Voici le programme jusqu’à dimanche sur toute la chaîne avec des nuages ​​souvent totalement absents. Voir l'article : ÉCOLOGIE, LE LIVE | L'Assemblée nationale valide la création d'un délit "d'écocide".

La petite baisse du mercure attendue pour vendredi correspondra simplement au retour temporaire à des températures saisonnières avec des maximales de +1/+4 degrés autour de 1500 mètres. Après des gelées nocturnes parfois marquées du vendredi au samedi, on reviendra au-dessus de la moyenne saisonnière à partir de samedi après-midi avec une impression de relative douceur sur les versants sud.

Bref, c’est encore (souvent) un grand et beau week-end très ensoleillé ce qui est attendu sur les massifs français… le troisième consécutif de la série. Est-ce le dernier avant le retour de conditions plus instables ? Nous vous en dirons plus, bien sûr, dans notre prochain article de lundi matin.

Météo à Paris en février 2022 Vous pouvez vous attendre à une moyenne de 15-22 jours de pluie, alors n’oubliez pas d’emporter une veste imperméable pour rester au sec ce mois-ci. Vous pouvez vous attendre à quelques jours de neige à Paris en février.

Articles populaires

Où partir en vacances en novembre en Europe ?

Où partir en novembre en Europe pas cher ? A voir aussi : Prévisions météo : vers des records de douceur pour les derniers jours de 2021 ?

  • L’Algarve. Située au sud du Portugal, l’Algarve fait partie de ces destinations de rêve où le temps est toujours ensoleillé, même en novembre. …
  • Les îles Canaries. …
  • Malaga et la Costa del Sol. …
  • Malte. …
  • Sicile. …
  • Lisbonne. …
  • Chypre. …
  • Barcelone.

Où partir en vacances en novembre ? Aller à la plage et au soleil en novembre Et aussi : Sicile, Australie-Occidentale, Nouvelle-Calédonie, côte sud de la République Dominicaine, Seychelles, Mexique, Costa Rica, Guatemala et îles Galapagos, Guyane française, Venezuela, Brésil, Sri Lanka, Thaïlande , Maldives , Îles Canaries.

Quel temps Fera-t-il en février 2022 ?

Météo en France en février 2022 La température en France en février est incroyablement froide avec des températures comprises entre 2°C et 8°C. A voir aussi : Météo jeudi 24 février : brève pluie dans le nord avec vent. Nous vous recommandons de vous habiller chaudement et de ne pas oublier d’apporter des gants !

Quelle heure était 2022? Météo en France en juillet 2022 La température en France peut atteindre des minimales de 15°C et des maximales de 24°C pour le mois de juillet. C’est la température idéale pour découvrir la France sans avoir trop chaud ni trop froid.

À quoi ressemblera l’été 2022 ? Les météorologues travaillent déjà à prédire le climat pour le premier semestre 2022. Selon leurs études et prévisions, le mois de mai s’accompagnera d’un temps sec, ensoleillé et chaud avec des températures légèrement supérieures à la normale saisonnière selon Lameteo.org.

A quoi ressemblera l’hiver 2021-2022 ? Pour l’hiver 2021-2022, plusieurs signes sont à surveiller, notamment le phénomène La Niña qui se renforce dans le Pacifique et devrait atteindre son pic d’ici la fin de l’année, ce dernier favorable à un refroidissement à l’échelle de la planète. (mais pas nécessairement d’Europe).

Quel été Aurons-nous en 2021 ?

Le début d’année 2021 a été très mitigé en France avec une première quinzaine particulièrement froide et accompagnée de chutes de neige jusqu’en plaine. Lire aussi : Le réchauffement planétaire pourrait avoir des effets paradoxaux. La deuxième quinzaine du mois a connu une période douce marquée, malgré des vagues de froid encore courtes.

Quel hiver aurons-nous en 2021 ? Comme vous l’avez peut-être deviné, en moyenne sur les trois mois d’hiver (décembre-janvier-février), les températures semblent plutôt supérieures aux normales saisonnières. L’anomalie trimestrielle pourrait tourner entre 0,4 et 0,9 degrés. Pour l’instant donc, le scénario d’un hiver froid semble très improbable.

Quel temps fait-il pour cet hiver 2021-2022 ? Le climat hivernal 2021-2022 se tiendra avec une certaine douceur (0,5°C ?) avec des cumuls tels que les aquifères n’auraient aucun mal à se remplir (25%) au détriment d’un faible ensoleillement (-10%).

Quel temps fait-il cet été 2021 ? Pour la plupart d’entre nous, le ressenti de cet été 2021 est morose, certains vont même jusqu’à parler d’un mauvais été. … Aussi surprenant que cela puisse paraître, cet été 2021 a été légèrement plus chaud que la normale calculée pour la période 1981-2010 avec un excès proche de 0,5°C.

Quel temps Fera-t-il le 28 novembre 2021 ?

Aujourd’hui, le soleil sera caché derrière les nuages. Le temps sera caractérisé par des pluies éparses. A voir aussi : Un YouTuber s'est introduit sur un site de lancement de SpaceX. Les températures seront de 4°C toute la journée…

Quel temps fait-il en novembre 2021 ? Avec une température moyenne nationale de 7,85°C, ce mois de novembre 2021 a été relativement frais : le déficit thermique a atteint -0,81°C (par rapport à la moyenne 1981-2010), faisant de ce mois de novembre le plus froid de France depuis 2007.

Quel temps fera-t-il le 27 novembre 2021 ? Le samedi 27 novembre 2021 sera caractérisé par une température de l’air d’environ 4 degrés et un ciel généralement nuageux. Aucune précipitation n’est prévue dans la journée.

Est-ce qu’il va neiger au mois de décembre ?

Des chutes de neige sont attendues sur les collines, parfois à basse altitude. Au niveau des températures, on devrait rester légèrement en dessous des moyennes saisonnières. Voir l'article : Prévisions météo du samedi 5 mars : les températures commencent à baisser. Vers la mi-décembre, les signes montrent une probabilité assez importante de retour de conditions plus anticycloniques.

Quel temps fera-t-il en décembre 2021 ? Après deux mois légèrement plus frais que la moyenne (octobre >> et novembre >> rapport), la tendance s’est inversée pour ce dernier mois de 2021. En effet, avec un indicateur thermique national à 6,91°C, ce mois de décembre s’est terminé par un excès important de 1,3°C.

Neigera-t-il en décembre 2021 ? Un orage va balayer la France ce mercredi 1er décembre 2021 avec de la pluie dans de nombreuses régions. Le jeudi 2 décembre, un régime d’averses et le retour de la neige à très basse altitude dans l’est suivront.

Quel est le meilleur site pour la météo au Québec ?

Meteomedia, l’application de référence. Voir l'article : Espace 18H55 SpaceX présente son premier équipage privé.

Quel est le sentiment aujourd’hui? Les températures atteindront largement les 30-35°C dans de nombreuses régions et localement on pourrait atteindre les 35-40°C ! Ce sera le cas, par exemple, aujourd’hui entre les régions du sud-ouest au nord de la France.

Quelle est la meilleure application météo ? Dark Sky est la source la plus précise de prévisions météorologiques hyperlocales. … L’application est gratuite et comprend des prévisions complètes sur 24 heures, des prévisions détaillées sur 7 jours, les conditions actuelles, plusieurs emplacements enregistrés, des données historiques et de belles cartes météorologiques.