Rapport – Climat 2021 en Suisse : combien d’eau, combien d’eau !

Rapport - Climat 2021 en Suisse : combien d'eau, combien d'eau !

Pour une fois, ce ne sont pas les températures élevées qui ont marqué l’année, mais les fortes pluies.

Pour une fois, ce ne sont pas les températures élevées qui ont marqué l’année, mais les quantités impressionnantes de précipitations.

Pour une fois, ce ne sont pas les températures élevées qui ont marqué l’année, mais les quantités impressionnantes de précipitations.

En juillet, le lac Belair a battu son record de 2007 de 430,90 mètres. Lire aussi : Prévisions | Météo de ce dimanche 10 octobre : encore une belle journée en perspective.

Un hiver doux et riche en précipitations, avec des chutes de neige localement importantes, a été suivi d’un printemps froid et en fin de saison des pluies, note MétéoSuisse dans son rapport 2021. Mais c’est surtout l’été, qui est l’un des plus pluvieux au nord de les Alpes depuis le début des mesures. Certains lacs et rivières sont inondés vers la mi-juillet. L’automne, en revanche, a souvent été sec et ensoleillé.

Anomalie de température négative

Anomalie négative des températures

Avec une moyenne nationale de 5,6°C, la température annuelle en 2021 était légèrement supérieure à la norme 1981-2010 de 5,4°C. Voir l'article : États-Unis – Les événements météorologiques extrêmes sont la « nouvelle normalité ». Par rapport à la norme 1991-2020 qui est de 5,8°C et qui sera utilisée à partir de 2022, elle a montré une légère anomalie négative.

En moyenne, la température hivernale, de décembre 2020 à février 2021, a dépassé de 0,9°C la norme 1981-2010. Localement c’est l’un des dix hivers les plus doux depuis le début des mesures en 1864. C’est surtout le très doux février, qui a contribué avec une moyenne de 3,1 °C au-dessus de la norme, et donc l’un des dix mois de février les plus doux. puisque la norme a contribué. Les mesures ont commencé en 1864.

Événements spéciaux de 2021. Les températures sont indiquées comme des écarts par rapport à la norme actuelle 1981-2010 (rouge clair) et à la norme 1991-2020 (rouge foncé). Ce dernier sera utilisé en standard à partir de 2022.

Hiver très arrosé et jaune

Localement, ce fut l’un des hivers les plus humides depuis le début des mesures. En décembre dans les Alpes, les précipitations ont pris la forme de fortes chutes de neige. A Coire, la neige fraîche tombée en 3 jours a atteint 82 cm, la valeur la plus élevée d’une série de mesures depuis bien plus de 100 ans. Janvier a été le mois le plus humide dans de nombreux endroits de mesure depuis au moins 60 ans. Voir l'article : Mardi 14 décembre, météo : soleil au sud et gris au nord. En février, en revanche, il y a souvent eu un déficit de précipitations. L’hiver a également été mal ensoleillé sur les sommets alpins, au centre du Valais et dans le Jura. Février a en outre été marqué par des poussières du Sahara, emportées en Suisse en deux vagues, qui ont provoqué une opacité massive de l’atmosphère, notamment lors du premier épisode du 6 février.

Le printemps le plus froid depuis 30 ans

Printemps le plus froid depuis 30 ans

La Suisse a connu le printemps le plus froid depuis plus de 30 ans, avec une moyenne nationale de 1,1 °C en dessous de la norme 1981-2010. Après un mois de mars légèrement plus doux que la normale, le froid est arrivé en avril et mai. Avril a été le mois le plus froid au niveau national au cours des 20 dernières années, et même le plus froid depuis plus de 30 ans dans le rideau supérieur. A voir aussi : La météo du 27 octobre : du brouillard et quelques éclaircies. La température en mai est restée une moyenne nationale de 2,3 °C en dessous de la norme 1981-2010. Au cours des 30 dernières années, seuls mai 2019 et 2013 ont été aussi cool.

Un été des plus humides…

Au nord des Alpes, l’été 2021 a été l’un des plus humides jamais enregistrés, avec des valeurs dépassant localement 160 % de la norme 1981-2010. Berne a connu le troisième été le plus humide depuis le début des mesures en 1864, avec 162% de la norme. Lire aussi : Théâtre – Entre science et slapstick, Oscar Gómez Mata s’en va chatouiller Borges. Dans les Alpes, Göschenen a commencé l’été le plus humide depuis 1883, avec 191% de la norme. Le dernier été pluvieux était 1987, caractérisé par un temps violent, avec environ 180% de la norme

Le mois de juin en particulier a été marqué par des grêlons dévastateurs. La taille du rocher a atteint 6-7 cm ou plus dans certaines zones, ce qui est très rare.

mais pas torride

En été, la température moyenne nationale était de 13,9 °C, soit 0,5 °C de plus que la norme 1981-2010, et se situe autour de la moyenne depuis 30 ans. Le quatrième mois de juin le plus chaud en Suisse a été la principale différence par rapport à la chaleur estivale. Sur le même sujet : Elles ont inventé l’écologie ! 16 mars 2021 Et aussi. En revanche, les températures en juillet et août sont restées inférieures à la norme 1981-2010.

Le nombre de jours tropicaux avec des températures maximales de 30°C ou plus est resté souvent inférieur à 10. Durant les étés très chauds de 2015, 2017, 2018 et 2019 entre 20 et plus de 30 jours tropicaux dans différentes zones. et il y en avait même environ 40 jours tropicaux dans d’autres. L’été 2003 a été extrême, avec 50 à près de 70 jours tropicaux au sud des Alpes et 40 à 50 jours tropicaux dans certaines parties des Alpes du Nord et du Valais.

Automne ensoleillé

Dans certaines régions, c’est l’un des automnes les plus secs depuis 1864, lorsque les mesures ont commencé. Localement, c’est l’une des chutes les plus ensoleillées des 60 dernières années. A voir aussi : Du climat à la météo. Berne a enregistré le quatrième automne le plus ensoleillé, Bâle, Neuchâtel, Zurich et Lucerne le sixième depuis 1961.

Neige précoce

Début novembre, les Alpes orientales ont reçu des chutes de neige locales, avec jusqu’à 50-60 cm de neige en 4 jours. Le site de Segl-Maria en Haute-engadine a mesuré 56 cm de neige fraîche entre le 3 et le 4 novembre. Voir l'article : La météo. Alerte jaune aux inondations et fortes rafales de vent ce dimanche après-midi en Lorraine et en Franche-Comté. Il s’agissait de la deuxième plus grande quantité de neige en une seule journée pour novembre depuis le début des mesures en 1864, avec novembre 1898.

Fin novembre, il a commencé à neiger des deux côtés des Alpes sur les plages. Vers la mi-décembre, la neige était moyenne ou trop bonne dans de nombreuses régions de montagne et nettement supérieure à la moyenne dans le Jura.

50% de chance d’un été plus chaud que la normale. Les prévisions de temps chaud et sec pour juin, juillet et août 2021 remontent à fin avril.

A découvrir aussi

Quel temps Fera-t-il le 29 août 2021 ?

Aujourd’hui, le soleil se cache derrière de légers nuages. A voir aussi : Prévisions | Votre météo de dimanche 24 octobre : des températures très agréables en journée. Les températures seront de 16°C le matin et de 19°C l’après-midi… A Paris, le soleil est souhaité aujourd’hui, où il sera légèrement nuageux.

Quel temps fera-t-il en août 2021 ? Le scénario assumé par Météo Villes fait apparaître un mois d’août 2021 plus humide que la normale dans les régions du nord, aidé par un début de mois mouvementé. En revanche, les précipitations resteraient discrètes dans le sud-est et surtout entre PACA et la Corse où juillet a déjà montré très peu d’eau.

Quel temps fera-t-il le dimanche 22 août 2021 ? Pour ce jour, les nuages ​​sont annoncés. Les températures s’élèvent à 19°C le matin et 22°C l’après-midi… Le vent chasse doucement les nuages ​​à Paris.

Comment sera l’hiver 2020 2021 ?

Ici, les températures sont prédites par les météorologues. Sur le même sujet : La NASA et SpaceX s’allient pour éviter les collisions de satellites. L’hiver 2021 sera-t-il froid ? Affectée par le phénomène La Niña, un grand refroidissement de la température de l’océan Pacifique, la saison pourrait être très froide tôt, avec une invasion de l’air de Scandinavie dès la fin novembre.

Quel temps fait-il en hiver 2021 ? Dans cette configuration, la douceur serait maintenue (anomalie 1°C) sur fond de précipitations toujours excessives (25 %) et encore peu ensoleillée (-5 %). La météo hiver 2021-2022 serait assez douce (0,5°C ?)

A quoi ressemblera l’hiver 2021 ? DÉCEMBRE 2021, UN PILOTAGE CONTINUE : Le premier mois de l’hiver 2021-2022 pourrait être marqué par des précipitations excessives dans une atmosphère relativement douce pour la saison en France métropolitaine.

L’hiver 2021-2022 sera-t-il froid ? Ce serait surtout décembre qui serait touché. Ce pourrait donc être le mois le plus froid de notre hiver 2021-2022. … Les mois de janvier et février seront certainement secoués par des températures proches des normales saisonnières, « voire plus douces en cas de récurrence d’un fleuve d’ouest ».

Quel temps Fera-t-il en août ?

juillet août
Enregistrer la température maximale 40° (2019) 38° (2020)
Enregistrer la température minimale 11° (2012) 12° (2013)
Nombre de jours à + 30° 3 jours (10%) 4 jours (13%)
Nombre de jours à + 18° 30 jours (97%) 30 jours (97%)

Quel temps fera-t-il à Paris en août ? Paris bénéficie d’un ensoleillement relativement moyen tout au long de l’année. C’est cependant en août qu’elle est la plus élevée avec 51% d’ensoleillement. A voir aussi : Météo en Aveyron. Nuages et éclaircies ce mercredi 6 octobre. Les températures seront comprises entre 23 et 26°C. Le vent est peu présent dans cette région en août.

Quel temps Fera-t-il en septembre en France ?

On peut s’attendre à 20 jours ensoleillés, mais nous devons être menacés 20 % du temps par des pluies généralement abondantes. Voir l'article : Météo lundi 29 novembre : toujours froid, amélioration progressive. Pour le mois de septembre, les températures minimales sont en moyenne de 14°C et les maximales de 21°C.

Quel temps fera-t-il le 18 septembre 2021 ? Le temps s’améliorera progressivement et s’éclaircira au cours de la journée. Les températures s’élèvent à 18°C ​​le matin et 22°C l’après-midi… A Paris, des nuages ​​sont à prévoir : Nous passons une bonne matinée.

Quel temps fera-t-il en septembre ? Après un été bien arrosé avec quelques périodes de temps frais, nuageux et humide, le mois de septembre a été plutôt agréable avec des températures élevées pour la saison et des journées très ensoleillées. Dans le centre et le sud du pays, cependant, certaines régions du centre et du sud du pays ont été fortement touchées.

Quel temps fera-t-il en septembre 2021 ? La température moyenne de 19,3°C sur la France et durant le mois était de 2,0°C au dessus de la normale*. Septembre 2021 est donc à la 6ème place du mois de septembre le plus chaud depuis 1900 et 3ème depuis 50 ans après septembre 2006 et 2016 (2,4°C) et égal à septembre 1987.

Quel temps Fera-t-il en août 2022 ?

La météo en France en août 2022 La température en France peut atteindre jusqu’à 15°C à 24°C pour le mois d’août. Voir l'article : La météo en Aveyron. Temps nuageux, froid et humide au programme. C’est la température idéale pour découvrir la France sans avoir trop chaud ni trop froid.

Quel temps fera-t-il le 7 août 2021 ? Le temps se mêlera à de légères averses au cours de la journée. Les températures sont de 18°C ​​le matin et de 20°C l’après-midi… Un léger vent de sud-ouest souffle en journée.

Quel temps est prévu pour le mois d’août ? Après une pause dans la semaine du 16 au 22, la deuxième partie de l’été d’août pourrait être avec un temps sec, ensoleillé et généralement assez chaud.

Quel temps Fera-t-il au mois septembre 2021 ?

La température moyenne de 19,3°C sur la France et durant le mois était de 2,0°C au dessus de la normale*. Septembre 2021 est donc la 6ème place du mois de septembre le plus chaud depuis 1900 et le 3ème depuis 50 ans après septembre 2006 et 2016 (+ 2,4°C) et le même que septembre 1987. Lire aussi : Pourquoi dépression pluie ?

Quel temps fera-t-il le 26 septembre 2021 ? Le ciel s’éclaircit pendant la journée. Les températures seront de 19°C le matin et de 21°C l’après-midi… Paris connaîtra un vent faible de sud-ouest dans la journée.

Quel temps fera-t-il le 3 septembre 2021 ? Le ciel s’éclaircit pendant la journée. Les températures atteindront 20°C le matin et 25°C l’après-midi… Aujourd’hui le soleil va progressivement remplacer les nuages ​​à Paris.